Après ses études au séminaire de Joliette, il vint s’établir à Sainte-Anne et mis sur pied une entreprise de marchand général et de quincaillerie. Il fut maire de Sainte-Anne-de-la-Pérade de 1913 à 1919. Élu député des Libéraux de Laurier dans la circonscription fédérale de Champlain en 1917, il fut réélu député libéral en 1921, 1925 et en 1926. Né à Louiseville le 9 février 1873, il décède à Sainte-Anne le 16 juillet 1954