John_Hale

Né en 1765 en Angleterre. Membre du Conseil Législatif, il achète la seigneurie de Sainte-Anne en 1819. Chaque printemps, le politicien fuit la capitale, en compagnie de son aristocratique épouse Elizabeth et de leurs enfants, pour séjourner quelques mois à Sainte-Anne. Le couple portera toujours un vif intérêt au développement du domaine en particulier, et de la seigneurie en général. Il décède le 24 décembre 1838 à Québec. Les descendants des Hale seront les derniers seigneurs de Sainte-Anne, étant donné l’abolition du régime seigneurial au milieu du 19e siècle.