Né le 17 septembre 1905 à Ste-Anne.

Écrivain, journaliste et historien, il fonde puis dirige le journal «Le Bien public» de 1933-1959. Il a cumulé plusieurs rôles dans sa carrière, notamment journaliste, chroniqueur parlementaire, directeur d’édition, directeur de revue et écrivain. En 1959, il est assigné au poste de sous-secrétaire de la province et puis conservateur des Archives du Québec de 1971-1973. L’œuvre de M. Douville est l’une des plus importantes au Québec dans le secteur historique et patrimonial, dont huit livres et cahiers sur l’histoire de notre paroisse. Il décède à Québec le12 octobre 1997 à l’âge de 92 ans.